Repenser les consultations citoyennes

Les Tours de tables sont des événements conviviaux portés par la MIS Maison de l’innovation sociale, et s’inscrivent dans une volonté de trouver de nouvelles manières de consulter et d’engager les citoyens de tout âge. Lancées à la fin de l’année 2016, ces séances de discussion guidées sont un prototype de recherche participative ascendante: le citoyen devient cochercheur et collabore activement à renouveler notre vision de la ville. Regroupant des Montréalais de tout horizon autour d’une table (pour un potluck, un repas ou une collation matinale), les Tours de tables provoquent de belles rencontres en plus de susciter les échanges entre citadins: quels sont les aspects de la ville qui plaisent et déplaisent à chacun? À quel vivre-ensemble aspirent les Montréalais? De quoi rêvent-ils pour leur quartier, leur cité, leur métropole? Quels sont les principaux obstacles à la réalisation de ces idées? Un moment de réflexion collective, qui, une fois consigné et analysé, devient un savoir nouveau sur la vie civique montréalaise..

La parole aux enfants et aux adolescents

Après une première édition 2016 consacrée aux adultes (voir ici), l’édition 2017 des Tours de tables s’est adressée aux Montréalais de 6 à 17 ans. Elle s’est tenue dans le cadre de la programmation et des projets socio-économiques du 375ᵉ anniversaire de Montréal. La MIS a donc saisi l’occasion de faire partie de La Grande Tournée du 375ᵉ, qui s’est promenée de mai à septembre dans les 19 arrondissements de la ville. Le but? Consulter un échantillon le plus diversifié et représentatif possible de la jeunesse montréalaise dans une ambiance joyeuse. Rarement écoutés, les jeunes Montréalais se sont exprimés tout l’été sur leurs aspirations pour la ville, mais aussi sur les réalités quotidiennes de leur vie de quartier. Au total, des centaines de jeunes issus des 58 quartiers ont participé aux discussions, tenues aux Tables du partage Le Choix du Président.

Un projet porté par la Maison de l’innovation Sociale

Animée par des valeurs de diversité et d’inclusion, mandatée pour écarter les obstacles entre une idée à impact social positif et sa mise en œuvre, la MIS avait tout particulièrement à cœur de lancer une nouvelle édition des Tours de tables avec les jeunes. En se montrant à l’écoute des enfants et des adolescents, ces citoyens qui prendront les décisions de demain, la MIS remplit son objectif d’avoir des retombées positives sur la communauté. L’initiative renforce le tissu social et mobilise des citadins—petits et grands—autour des enjeux qui les touchent et de leurs aspirations. Des idées et propositions émanant des Tours de tables découleront des dispositifs citoyens innovants et des projets d’entrepreneuriat social inscrits dans les différents axes qui orientent le travail de la MIS.

L’implication du Conseil des gouverneurs et de la Ville de Montréal

Les Tours de tables menés avec les jeunes font partie des projets socio-économiques mis en place dans le cadre du 375ᵉ anniversaire de Montréal pour insuffler un nouvel élan à la métropole. Ces différents projets sont appuyés par le Conseil des gouverneurs, un comité bénévole présidé par Monique Leroux, présidente de l’Alliance Coopérative Internationale. Avec cette nouvelle édition des Tours de tables, la Ville de Montréal compte alimenter son Plan d’action 2017 de la Politique de l’enfant. En mettant en lumière les préoccupations des enfants et adolescents, et les valeurs et ambitions qu’ils portent pour leur ville, ces consultations représentent un matériel précieux pour les décideurs et les organisations qui œuvrent auprès de la jeunesse montréalaise. Ces données constitueront notamment une ressource pour les démarches issues du rapport Signes vitaux de la Fondation du Grand Montréal.

Une collecte de données en libre partage

Pour collecter les données issues des Tours de tables et animer les discussions avec les enfants et adolescents dans les 19 arrondissements, la MIS s’est associée avec Atelier 10, une entreprise sociale développant des projets susceptibles d’amener une meilleure compréhension des enjeux de la société contemporaine. Atelier 10 a réuni une équipe d’animation (surtout des spécialistes de philosophie pour enfants) et de transcription partielle (des personnes formées aux techniques de l’observation participante en sociologie), qui a consigné la parole des jeunes sous forme de comptes rendus. Grâce à une démarche collective conduite par Atelier 10, les animateurs et rapporteurs, ainsi que des experts de divers domaines, ont décrypté et analysé l’immense corpus des comptes-rendus. En résultent quelques pistes de réflexion, disponibles en libre accès sur ce site. Le matériau brut est mis à la disposition de toute personne souhaitant poursuivre les recherches.